Le projet « Pierres parlantes » est un projet de création d’un pavillon palestinien à Venise pendant la tenue de la « 16ème Exposition Internationale d’Architecture – Biennale de Venise ». Le projet qui a pour but d’explorer les effets de la politique coloniale israélienne d’apartheid dans les villes d’Acres et d’Hébron, est basé sur les récits et les pratiques en lien avec la mémoire des lieux, avec les appartenances multiples et avec les expériences de l’exil et les aspirations du peuple palestinien au retour.

Ce projet est initié par la tenue de deux workshops : Studio Palestine et Topographies, du 29 août au 5 septembre 2018‎.
Il est suivi par la création d’un espace d’intervention et d’exposition à « Lieux infinis » à l’ex-caserne Pepe au Lido de Venise ‎ jusqu’à la date du 15 Novembre 2018. Cette exposition est réalisée avec la coopération de l’Expérience Pepe/Biennale urbaine au sein de la Biennale Internationale d’Architecture 2018.

Le projet « Pierres Parlantes / Talking Stones » est initié par l’Institut des Humanités MedFil grâce à la participation de partenaires vénitiens (PAS-E, Production Art & Sound et BURB, Biennale Urbana), de Riwaq, notre partenaire palestinien ainsi qu’à des partenaires internationaux. L’équipe a travaillé en collaboration avec un groupe de volontaires palestinien-ne-s, italien-ne-s et français-e-s, composé d’étudiant-e-s, de jeunes travailleur-se-s, d’architectes et d’artistes, d’habitant-e-s, en collaboration avec des participant-e-s italien-ne-s.

Talking Stones (PDF)

Liens :
https://www.rommanmag.com/view/posts/postDetails?id=4926&page=1
https://www.rommanmag.com/view/posts/postDetails?id=5096&page=1