Podcast de l’intervention de Naji El Khatib à l’Université Paris 8 Saint-Denis, dans le cadre du Séminaire d’études politiques en Proche et Moyen-Orient, le 8 décembre 2016.

Les Accords de Sykes-Picots en 1916 partageaient le Proche et Moyen-Orient en zones d’influence des empires coloniaux britannique et français, qui déterminera le sort des peuples du Proche et Moyen-Orient.

Ces accords dessinaient déjà les frontières des actuels États-nations de la Syrie et de l’Irak, et étaient suivis s’agissant de la Palestine par la Déclaration de Balfour. Ils dépossédaient en particulier les peuples Kurde et Palestinien de tout territoire.